bague mariage

Si vous voulez faire durer votre couple, faites des économies !

2 professeurs d’économie de l’Université de Singapour l’affirment: plus vous dépensez dans votre cérémonie de mariage, plus la probabilité de divorce augmente!

bague mariage

Andrew Francis-Tan et Hugo M Mialon ont interrogé environ 3 000 personnes mariées, explique The Independant.

Ils ont alors réalisé que la durée du mariage était inversement proportionnelle au prix de la bague de fiançailles et au montant déboursé pour la cérémonie.

Mêmes conclusions pour ce qui est des cérémonies.

De plus, l’importance donnée à l’apparence de l’un des mariés lors du grand jour est aussi un signe de divorce imminent.

En fait c’est assez logique: un couple qui mise sur l’apparence traduit souvent un déficit de valeur.

Tout le problème est ce que l’argent représente pour chacun.

Un indicateur de réussite ?

Un marqueur social ?

Un élément de confort ?

Une récompense ?

Une liberté ?

Un pouvoir ?

Une source de plaisir ?

Une nécessité ?

A peu près tout le monde est d’accord sur le fait que l’argent ne fait pas le bonheur mais qu’un sérieux manque d’argent peut faire le malheur.

En dehors de ce consensus il y a une infinité de variété d’accorder plus ou moins d’importance aux questions matérielles dans le couple.

Il existe une myriade d’étude qui montre que les femmes sont souvent attirés par les hommes qui ont une aisance financière: le problème c’est que ces études ne sont pas forcément statistiquement valable…et sont toutes menés par des hommes.

Dans son étude “Beauty and Status: The Illusion of Exchange in Partner Selection?” (La beauté et le statut : L’illusion d’échange dans la sélection du partenaire?), la sociologue Elisabeth McClintock résout en 2014 le paradoxe entre le stéréotype de la femme-trophée et la preuve que les couples s’accordent à la fois sur l’attraction physique et le statut socio-économique.

En utilisant, pour la première fois, un échantillon national représentatif de jeunes couples dont les deux partenaires ont été interrogés et leur attrait physique évalué, McClintock a pu contrôler la correspondance de ​​l’attractivité. Pour la sociologue, les précédentes recherches dans ce domaine n’ont pas tenu compte de deux importants facteurs.

Selon McClintock, qui se spécialise dans l’inégalité au sein des partenariats romantiques :

Je trouve des hommes beaux avec, pour partenaire, de jolies femmes et des hommes qui ont réussi avec des femmes qui ont également réussi. Donc, en moyenne, les hommes au statut élevé ont de bien plus belles femmes, mais c’est parce qu’ils sont eux-mêmes considérés comme plus beaux, peut-être parce qu’ils sont moins susceptibles d’être en surpoids et plus susceptibles de se permettre des accolades, de beaux vêtements et des visites chez le dermatologue, etc. Deuxièmement, de loin la force la plus puissante dans la sélection des partenaires, c’est la similitude dans l’éducation, la race, la religion et l’attrait physique.

En effet, la recherche de McClintock montre qu’il n’y a pas une tendance générale, pour les femmes, à faire commerce de leur beauté pour de l’argent. Cela ne veut pas dire que les mariages du type “femme-trophée” ne se produisent jamais, c’est juste qu’ils sont assez rares.

Donc le plus important pour un couple est l’harmonie: rassurant, non ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.